17 réponses

  1. Xavier MICHEL
    5 juin 2016

    Bonsoir,
    félicitation pour votre site que je découvre. J’ai lu avec intérêt votre traversée des Vosges et apprécié vos photographies.
    J’ai moi-même réalisé cet itinéraire de Wissembourg à Thann du 20/06 au 03/07/2015 avec une tente (et petit détail, j’ai aussi pique-niqué sur les marches de l’église de La Schlucht). Votre récit m’a rappelé cette expérience inoubliable et je vais lire la suite, d’autant plus que je compte bien reprendre le chemin et faire le trajet Thann – Nyon prochainement.
    Je partage pleinement votre point de vue sur le sentiment de liberté procuré par la marche en solitaire. Durant ces moments, les tracas quotidiens disparaissent et il ne reste que la nature et les rencontres réalisées en chemin.
    Je vous souhaite de très longues heures de marche.

    Répondre

    • MK
      21 juin 2016

      Bonjour Xavier,
      Pardonnez ma réponse tardive, mais j’étais allée m’embourber pour quelques jours sur d’autres chemins que ceux des Vosges.
      Merci pour votre commentaire. Je crois que tous ceux qui pratiquent la randonnée solitaire ont un peu la même philosophie et éprouvent les mêmes ressentis.
      Personnellement, je ne fais pas de bivouac (pour différentes raisons), mais cette formule offre certainement plus de souplesse dans le découpage des étapes. Inconvénient, le sac s’en trouve considérablement alourdi.
      La suite logique du GR5 vosgien est le GR5 jurassien qui permet de découvrir des paysages différents. Chemin sans grande difficulté. J’espère que la météo deviendra moins humide, car le Jura n’est pas avare de boue! Et quand vous aurez traversé les Vosges et le Jura, je serais étonnée que vous ne soyez pas tenté de poursuivre l’aventure dans les Alpes.
      Petite anecdote: j’avais rencontré dans un refuge un randonneur savoyard qui me dit avoir commencé le GR5 au début. Je lui dis que moi aussi et lui demande où. Il me répondit à St Gingolph et vous ? » Réponse:  » A Wissembourg » (même si ce n’est pas vraiment le GR5). Étonné, il m’a demandé où Wissembourg se situait et quel itinéraire j’avais pris. Je lui ai expliqué que j’avais traversé les Vosges et le Jura. Il m’a décroché une moue navrée complétée d’une réflexion qui signifiait que les Vosges et le Jura n’était que des montagnes de secondes zones, des montagnes à vaches et qu’avant Thonon ou St Gingolph ce n’était qu’un ersatz de GR5 :). Et pourtant, ce sont ces massifs différents offrant des paysages divers qui font de ce chemin sa richesse, son intérêt et sa spécificité.
      Bonnes randos à venir,
      Bien cordialement,
      MK

      Répondre

    • Hedi
      6 mai 2018

      Je me permet simplement de vous mettre ce petit mess !! Personnellement j’ai tous perdu femme.et enfants,, je suis à bout et j’ai décider de partir en solo faire le chemin des douanier en Bretagne pour me retrouver !!! Et trouver un sens à ma vie !!! Je ne vois pas ma vie sans ma famille donc j espère que cette décision me fera comprendre le vrai sens de la vie car je vous les pas préciser au début je suis parisien je vous embrasse et vous aime car vous êtes vrai et vivant hedi

      Répondre

      • MK
        10 mai 2018

        Bonjour,

        Je comprends que la vie puisse être difficile pour certains. Mais pour ceux qui trouvent dans la marche et la nature un réconfort, la randonnée fait partie de l’arsenal des thérapies qui peut les aider à reprendre leur vie en main et à se construire un avenir nouveau.
        Alors, si vos goûts vous portent sur la randonnée, je ne peux que vous conseiller de vous lancer sur ce très beau GR34. La lente progression loin de votre vie quotidienne vous permettra certainement d’accéder à des pensées moins négatives et d’envisager la suite de votre vie sous un jour nouveau.
        Que ce voyage vous accorde le sentiment de tirer bénéfice de chaque pas, de chaque panorama, de chaque rencontre et qu’il vous conduise à la porte d’un avenir plus souriant.
        MK

        Répondre

  2. BERGER Martine
    1 août 2015

    Super, génial, formidable ! Depuis que j’ai découvert votre site, je lis vos notes, les relis avec intérêt pour concrétiser une marche cet automne. Nos Vosges sont belles, magnifiques, variées et l’on ne s’y ennuie jamais.
    Pour info, j’ai réalisé ce printemps un tronçon du chemin de Compostelle : Dijon/Cluny (140 km) sur 7 jours avec, en conclusion, la visite de la majestueuse abbaye de Cluny. Si qq’un est intéressé, je peux fournir des indications.
    Mille mercis, bonne continuation ds vos périgrinations,
    Martine

    Répondre

    • MK
      5 août 2015

      Bonsoir Martine,
      Merci pour votre enthousiasme.
      Je vois que vous avez fait le bon choix : un chemin de Compostelle œnologique ! Être pèlerin n’interdit pas d’être gourmet… ou (mais je crois que cette phrase sonne assez mal au féminin) être pèlerine n’empêche pas d’être gourmette 🙂 !
      Il est vrai que les Vosges sont magnifiques. En ce moment elles sont un peu grillées, mais à l’automne elles seront sans aucun doute un peu moins cuisantes et somptueusement colorées si vous avez la possibilité de les parcourir en octobre.

      Je vous souhaite de belles randos dans les Vosges, sur le chemin de Compostelle mais pas seulement: le monde recèle de beautés qui restent cachées à ceux qui tournent le dos à l’inconnu.
      Bien cordialement
      Martine Keller

      Répondre

  3. Poli Maguy
    6 mars 2015

    C’est un plaisir toujours renouvelé de venir faire un tour chez vous , le même amour de la nature et de la marche …et vos photos et vos textes !!! tout , j’aime tout !!!
    ….et pourtant cela fait bien longtemps que je ne suis pas venue et ce soir j’arrive ici par hasard et je suis émerveillée par l’évolution de ce que je vois si je me rappelle bien les débuts d’itinérance !!!!
    merci pour tout !!!!à bientôt !!

    Répondre

    • MK
      9 mars 2015

      Merci Maguy pour votre gentillesse. C’est vrai que le site a évolué depuis ses débuts. Mais depuis quelques mois j’y consacre moins de temps. Certaines randonnées n’ont pas encore trouvé d’écho sur le site, notamment la traversée (d’une partie) du Jura en raquettes qui était absolument splendide.
      Je ne sais pas si vous-même vous randonnez et si vous fréquentez les Vosges. Si c’est le cas, nous aurons peut-être l’occasion de nous croiser sur les chemins. MK

      Répondre

  4. andreu
    1 août 2013

    J’ai bien aimé vos remarques sur l’accueil et la convivialité resteinte des « commerçants » de la vallée d’Aulus (Ariège)…. . J’ai fait le même constat récemment, avec un étonnement mélé d’un peu de honte ( car j’en suis originaire ) . Pas étonnant que cette région ,déjà bien pauvre, se meure lentement . La bétise manifestée à l’époque des montreurs d’ours se manifeste désormais sous d’autres formes .

    Répondre

    • MK
      2 août 2013

      Je ne voudrais pas par ma remarque jeter l’opprobre à tous les commerçants de l’Ariège. Il se trouve que j’ai été interpelée par l’attitude de celui d’Aulus. Le moment de désappointement passé, cet épisode m’a plutôt fait rire.
      Si dans la majorité des cas, j’ai trouvé dans mes randonnées un accueil sympathique, j’ai parfois été confrontée à des comportements plutôt froids voire indélicats, indépendamment du pays ou du département dans lequel je marchais. Je me garderai de faire un classement de l’hospitalité, mais en résumé, la France très contrastée sur ce critère, ne fait pas partie des pays dont l’accueil est le plus sympathique, sans être non plus (tout à fait) le dernier du peloton.

      Répondre

  5. marie
    14 mai 2013

    j’aime les couleurs grises et marronnasses de l’hiver, elles m’apaisent et me calment. Merci encore pour ce si beau site

    Répondre

  6. Bel grégoire
    19 mars 2013

    Bonjour Martine,
    Une information pour vous : la FFRP recherche des randonneurs pour témoigner sur le GR5 (de la Hollande à la Méditerranée) : http://www.facebook.com/?ref=logo

    Pour info
    belle journée,
    Grégoire Bel

    Répondre

  7. Denis
    12 décembre 2012

    Bonjour,
    site sympa et pleins de détails intéressants, professionnel de la montagne, à bientôt peut être sur les crêtes vosgiennes ou dans les Alpes.

    Répondre

  8. JCB
    9 août 2011

    Félicitations et bravo pour tes publications
    de la part d’un indécrottable bas-alpin
    JC

    Répondre

  9. DEMATON Jacqueline
    16 avril 2011

    Bonnes vacances de Pâques à toi. Ta page actuelle n’a rien à envier à la précédente. Merci de « me » faire partager tes belles ballades et de me faire comprendre qu’il n’y a de réel bonheur sans dépassement de soi. Jac

    Répondre

    • mk
      7 mai 2011

      Merci de ces belles remarques. La randonnée à la Réunion a tenu toutes ses promesses : C’est un petit bout de France exotique riche de paysages magnifiques et variés, riche d’une culture métissée et riche de tolérance et d’humanité. Les Réunionnais ont bien raison de clamer « Not’ ïle, not’ parc, not fierté ! »

      Répondre

  10. mony
    22 janvier 2011

    Juste un petit coucou, je pars à la découverte de ce nouveau site auquel je souhaite bonne route, de nombreux visiteurs.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour au début
mobile bureau