4 réponses

  1. Fred
    13 novembre 2019

    Bonjour

    Je compte me lancer sur cette rando fin novembre, je ne connais pas du tout les Vosges et cela sera pour moi un excellent aperçu, à en vous lire. Niveau physique je pense pouvoir tenir l’objectif sur 2 jours (je prendrai quand même de quoi bivouaquer 3 jours).
    Plusieurs questions cependant :
    – Les différents établissements sont-ils ouverts en cette période? (pour ravitaillement en eau notamment)
    – Est-ce praticable fin novembre ? (je consulterai la météo, j’ai possibilité d’emmener mes raquettes)

    Merci d’avance, et merci de votre partage.
    Cordialement,
    Fred.

    Répondre

    • MK
      14 novembre 2019

      Bonjour,
      Comme je l’ai indiqué en préambule, je déconseille de faire cette randonnée en période d’enneigement, or il y a déjà de la neige maintenant dans les Vosges et personne ne peut affirmer qu’elle va fondre d’ici fin novembre. Il y a même de grandes chances qu’il y en ait davantage.
      Certains tronçons sont dangereux car ils évoluent dans des pentes avalancheuses (notamment le 2e jour entre le refuge du Rainkopf et le lac d’Altenweiher) avec par endroits des balises espacées, en nombre suffisant quand on voit la trace mais insuffisant quand il y a de la neige et qu’on ne repère plus le parcours. De plus, fin novembre, les jours sont courts et même si les étapes ne sont pas démesurées elles restent quand même assez consistantes avec des raquettes et un chargement. Par mauvais temps et avec du brouillard (fréquent dans les Vosges) il fait nuit à 17h.
      Je ne prétends pas être une experte de la montagne en condition hivernale mais je préfère prôner la prudence car ces articles sont lus par tous, les débutants comme les plus expérimentés. Je ne voudrais pas que des débutants se lancent dans ce périple dans de mauvaises conditions (neige, brouillard, journées courtes et étapes un peu longues) sans en connaître les dangers. Mais vous faites partie peut-être des marcheurs aguerris. Sachez cependant que même si le massif des Vosges c’est de la montagne à vaches, elles ne sont néanmoins pas dépourvues de dangers.
      Je ne peux pas jurer que tous les hébergements soient ouverts le jour où vous y passerez car ils ont des fermetures hebdomadaires et des congés annuels (sauf le CAF des 3 Fours). Il faut donc se renseigner avant de partir (vous trouverez leurs coordonnées dans l’article).
      J’espère avoir répondu à vos interrogations.
      Cordialement,
      MK

      Répondre

  2. iller Mathilde
    11 février 2018

    Bonjour,
    Je souhaite réaliser cette randonnée pendant le week-end de Pâques , vous n’avez pas précisé le dénivelé de cette randonnée.
    Car les Km ne donnent pas assez d’indications quand à la difficulté de ce week-end.
    Nous sommes en général à l’aise dans les randonnées dans les Vosges mais les distances sont généralement plus faibles, faut-il un très bon niveau point de vue endurance pour pouvoir le faire en 2 jours?

    Répondre

    • MK
      12 février 2018

      Bonjour,
      Pour la première étape c’est à dire Munster-Schantzwasen on part de 390m environ et le point culminant se situe à 1310m environ. Il y a, compte tenu des quelques descentes, une dénivelée positive pour le premier jour entre 1100m-1200m.
      Pour le deuxième jour, c’est globalement de la descente, il n’y a que quelques petites montées.
      Les étapes sont assez longues. Il m’est difficile d’émettre un avis sur votre capacité à effectuer cette randonnée, je ne connais pas votre niveau et la notion d’endurance est différente d’une personne à l’autre. Si vous craignez de ne pas pouvoir boucler les étapes dans des temps et avec une fatigue raisonnables, faites la boucle en 3 jours si vous le pouvez.

      Cependant je tiens à vous mettre en garde: l’année dernière à la même époque dans la deuxième étape après le Rainkopf, sur le sentier balisé chevalet jaune en direction du lac d’Altenweiher, j’ai été confrontée à un tronçon très raide et encore très enneigé et pour tout dire pas très rassurant. Je suppose que cette année la situation risque d’être identique voire encore plus délicate car il restera probablement encore beaucoup de neige à Pâques vu que l’enneigement cette année est nettement supérieur à celui de l’année dernière.
      Cordialement,
      Martine Keller

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour au début
mobile bureau