Du Calvaire au Wettstein par les Hautes Chaumes

Descriptif de la boucle

Départ et arrivée au col du Calvaire   (Parking)

1- Prendre le petit sentier balisé rectangle rouge (GR5) qui démarre sous les arbres à droite de la route qui va à Orbey, à une centaine de mètres après le col. Le sentier passe à coté de l’Auberge du lac Blanc. Suivre le sentier jusqu’au dessus des crêtes dont le début est marqué d’un grand panneau informatif « Hautes Chaumes »

2 – Suivre la crête par le sentier balisé rectangle rouge ou éventuellement par la variante balisée rectangle rouge/blanc/rouge et qui surplombe le Lac Blanc.

3 – Après 2,5 km, au Soulzeren Eck, tourner à gauche et descendre sur le sentier balisé triangle jaune en direction « Col du Wettstein, Hautes Huttes »

4 – Au carrefour des hautes Huttes, emprunter la piste balisée rectangle jaune, qui se prolonge ensuite par un petit sentier, pourvu du même balisage, jusqu’au Col du Wettstein.

5 – Passer devant la nécropole nationale (cimetière) et continuer ensuite sur la route durant 250 m.

6 – Emprunter le petit sentier en contrebas de la route, balisé rond rouge en direction Orbey, le Coin.

7 – Au Coin, le chemin s’arrête sur la route départementale, tourner à droite et suivre la route sur 100m. Après les maisons, prendre le petit sentier (rond rouge) à gauche qui traverse les prés avant de plonger dans la forêt.

8 – Suivre le chemin qui contourne le Noirmont, sans tourner à droite : on abandonne le sentier balisé (qui va à Orbey). La piste conduit à Pairis.

9 – À Pairis, traverser la route et prendre en face le chemin balisé rectangle rouge/blanc/rouge et anneau rouge, direction Chèvremont (ferme-auberge) et le Lait.

10 – À La bifurcation du lait, prendre à gauche, le chemin marqué rond jaune « Lac Blanc par Pré Bracot » Monter 700m environ jusqu’à une intersection et prendre à droite en suivant toujours le balisage rond jaune.

11 – Après 1 km, prendre à droite, anneau rouge « Orbey par le Creux d’Argent ». Traverser le ruisseau, après 100m laisser le chemin à gauche non balisé et continuer jusqu’à la bifurcation suivante : le Creux d’argent  (où il y a une croix de pierre).

12  – Prendre à gauche le chemin balisé rectangle bleu.

13 – Arrivé sur la route nationale, remonter jusqu’au Col du Calvaire.

Quel est le meilleur moment pour faire cette randonnée ?

  • J’ai fait cette randonnée fin mai, période où la floraison bat son plein. On peut l’effectuer évidemment en été et en automne. En période d’enneigement, il ne faut y aller que si la visibilité est bonne car la partie sur les crêtes n’est pas toujours évidente en cas de brouillard et si en plus il n’y a pas de traces.

Difficultés

  • C’est un itinéraire de difficulté moyenne en ce qui concerne la dénivelée mais un peu longue (24 km environ).
  • On peut se restaurer au Col du calvaire, à la ferme-auberge du « Rain des Chênes » (coin), à la ferme-auberge de Chèvremont (15 minutes après Pairis), à la ferme-auberge du Pré Bracot ( avec un petit crochet de 15 minutes) et à l’auberge-gîte du Blancrupt.
  • C’est une belle randonnée qui passe sur les crêtes, en forêt, dans les prés.

Cartographie

  • Carte IGN  3718OT « Colmar Kaisersberg »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *